L’arrêté applicable dans le département des Côtes d’Armor du 1er février 2008, interdit d’appliquer tout pesticide (désherbant, insecticide, fongicide… ) à moins d’un mètre de la berge de tout cours d’eau, canal, fossé (même à sec) ou point d’eau.

Aucun épandage ne doit être réalisé sur les caniveaux avaloirs et bouches d’égout.

Attention, cet arrêté s’adresse à tous, y compris aux particuliers ! De nombreux contrôles sont effectués par la police de l’eau et le non-respect de la réglementation entraîne une amende qui peut aller jusqu’à 30 000 € et six mois de prison.

arrete_22_010208

Partager cette page sur :