L’abbaye de Beauport

Au 13e siècle, des chanoines de Prémontré s’y installent à la demande du comte Alain de Goëlo. Pendant 500 ans, ils vont façonner ce lieu et leur environnement selon leur règle monastique et les besoins de leur vie communautaire.

Fermés à la Révolution française, puis vendus comme biens nationaux, les bâtiments de l’abbaye sont tour à tour transformés en étable, mairie, appartements bourgeois, école et cidrerie. L’abbaye est finalement classée monument historique en 1862.

Grâce au programme de restauration né du partenariat du Conservatoire du Littoral, propriétaire des lieux depuis 1992 et du Conseil départemental des Côtes d’Armor, le site de Beauport se découvre à travers des expositions, spectacles et manifestations culturelles.

Site de l’Abbaye

 

 

Le domaine de Beauport

Lové au fond de l’anse de Paimpol, entre la presqu’île de Guilben et la pointe de Kérarzic, le domaine de Beauport se déploie de part et d’autre des rives du Correc, sur plus de 100 hectares de milieux maritimes et terrestres.

Partager cette page sur :